ASN



  1. De nouvelles révélations du Canard enchainé sur les défauts de la cuve de l’EPR.

    Dans une note révélée par le Canard enchaîné du 8 juillet 2015, l’IRSN (Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire) évoque des tests effectués lors de la fabrication de la cuve de l’EPR en septembre 2006. Les résultats de ces tests ont montré des anomalies qualifiées de « très sérieuses » par l’ASN (Autorité de sûreté du nucléaire ) en février dernier. Même avec les normes techniques datant de 1974, la cuve aurait été recalée. …

    Lire la suite
  2. L’EPR, révélateur des négligences d’EDF

    eeelv coutances

    Déjà plus de 4 ans de retard, un surcoût d’au moins 5,2 milliards d’euros, deux accidents du travail mortels, des dysfonctionnements à répétition, de graves infractions au code du travail… et ça continue ! Après avoir révélé que le ministère du Travail a dû intervenir face à la mise en danger des ouvriers sur le chantier de l’EPR à Flamanville, Mediapart a confirmé hier qu’EDF était alertée depuis début 2013 du problème de non-conformité du matériel de levage utilisé pour le déplacement des pièces composant son réacteur. …

    Lire la suite
  3. EELV s’inquiète des niveaux élevés de tritium détectés dans les eaux du Cotentin.

    Image EELV Goury

    L’ACRO, Association de Contrôle de la Radioactivité dans l’Ouest a constaté en octobre dernier des niveaux très anormalement élevé en tritium (hydrogène radioactif) dans l’eau de mer, à proximité des installations de l’usine Areva La Hague. Le 17 octobre 2012, l’association a mesuré 110 becquerels par litre de tritium dans l’eau prélevée dans la baie d’Ecalgrain alors qu’habituellement le taux mesuré est inférieur à 27 Bq/L au même endroit. Les relevés transmis par AREVA au Réseau de Mesure de la Radioactivité de l’environnement ne mentionnent pas ces niveaux élevés le 17 octobre. …

    Lire la suite